Tout savoir sur la chatte en gestation

- Catégories : Chat


Le comportement de votre chatte semble un peu différent ses derniers jours. Elle recherche votre contact alors que d’habitude elle est plutôt fuyante, ou au contraire elle s’isole alors que d’habitude elle dort à votre proximité. Ce sont peut-être les signes du début d’une gestation. Pas de panique, nourriture, soins, déroulement de la gestation, nous allons tout vous expliquer pour que tout se déroule parfaitement jusqu’à l’arrivée des bébés dans un peu plus de deux mois.

Tout savoir sur la chatte en gestation

Les premiers signes de la gestation de la chatte

Le chat, ce conservateur ! En effet, la vie du chat est réglée comme du papier à musique. Comportement stable, horaires réguliers entre les repas, le sommeil et les promenades. Cependant, vous avez remarqué un changement de comportement chez votre femelle et cela vous interpelle. Elle recherche énormément votre contact alors que d’habitude elle est plutôt indépendante, ou inversement, elle part se cacher pour aller dormir sous un meuble ou dans un placard alors que généralement ce n’est pas le cas. Elle a éventuellement de plus des nausées ou refuse de manger et a tendance à miauler plus que de raison. Ne vous stressez pas, elle n’est peut-être pas malade mais au tout début d’une grossesse. Observez-la bien et certains signes devraient confirmer vos doutes : mamelles qui grossissent, dos un peu plus creusé, bassin élargi et flancs ballonnés (sans que cela soit de l’obésité). Et si elle miaule pendant quelques jours, après l’accouplement, c’est simplement qu’elle appelle le mâle qui l’a fécondée. Un comportement qui devrait cesser naturellement au bout de quelques jours. Si vous n’êtes pas certain que votre femelle soit grosse mais vous voulez en avoir le cœur net, sachez que votre vétérinaire peut procéder à une échographie dès la 3ème semaine.

Comment nourrir une chatte en gestation ?

Vous avez confirmation que votre femelle attend des petits. Désormais, il vous incombe la tâche d’accompagner votre animal pendant sa grossesse. Vous devrez adapter sa nourriture pendant les quelques semaines de gestation, mais aussi pendant les quelques semaines de lactation et ce jusqu’au sevrage des chatons. Rien de bien compliqué cependant car il existe sur le marché de l’alimentation spécialement dédiée à cette double période.

Des croquettes spéciales pour chattes gestantes et lactantes :

    • Plus la grossesse avance, plus la maman aura besoin de manger pour nourrir les chatons en pleine croissance. Si ses besoins nutritionnels augmentent, la place pour son estomac à contrario se réduit. Elle ne pourra pas se nourrir avec des quantités aussi importantes qu’avant la gestation. Des croquettes spéciales lui apporteront à elle et à ses futurs bébés les nutriments nécessaires.
    • Fournissez à votre chatte des croquettes hyper énergétiques. Elles se rapprochent de celles pour chaton dans la composition ce qui fait que les bébés pourront sans soucis voler dans la gamelle de leur mère.

Comment soigner et prendre soin de votre femelle chat en gestation ?

Tout savoire sur la chatte en gestation - Infographie. Conseils Blog Chien

La durée de la gestation varie entre 64 et 69 jours, soit un peu plus de deux mois. Prévoyez de vermifuger dès le début de la grossesse votre chatte et de la traiter contre les puces car elles peuvent transmettre microbes aux chatons dans l’utérus avant la mise bas ou ultérieurement par l’allaitement. Consultez votre vétérinaire qui s’occupera de la mise en place d’un traitement.

    1. Semaine 1 à 4 de la gestation

Lors des quatre premières semaines après l’insémination, il est très difficile de déceler la grossesse chez la chatte. Sachant que la gestation dure 9 semaines, près de la moitié de celle-ci s’est déjà déroulée. Cependant, c’est le bon moment pour lui fournir une alimentation adaptée spéciale chatte en gestation ou lactation.

    1. Semaine 5 de la gestation

C’est le moment de la confirmation. Consultez votre vétérinaire qui soit va procéder à une échographie et pourra dénombrer le nombre de fœtus, soit par palpation, l’abdomen de la chatte est encore suffisamment souple.

    1. Semaine 6 à 8 de la gestation

On évite de toucher le ventre de la maman et on veille vraiment à lui fournir une alimentation hyper calorique adaptée à état. Cela fait déjà 2 semaines, à partir des premiers signes physiques de la gestation que votre chatte a réduit son activité et semble économiser ses forces.

    1. Semaine 9 et fin de la gestation

Le moment de la mise bas se rapproche. Votre chatte va chercher un endroit sécurisant pour accueillir ses bébés. Une fois son emplacement choisi, elle ne changera pas d’endroit. N’hésitez pas à la laisser tranquille, elle sera plus irritable, voir agressive, même avec vous. Elle se fera plus bruyante également. Son comportement redeviendra plus « normal » après la mise bas.
Pour son propre confort, vous pourrez lui proposer une caisse suffisamment spacieuse dont vous aurez tapissé le fond de papiers journaux recouverts de tissus ou serviettes usagées.

    1. La mise bas et l’arrivée des chatons

Veillez à ce que la température de la pièce ne descende pas en dessous de 26°C et si la chatte a choisi un endroit en plein courant d’air, il faut protéger son lieu de travail afin que les bébés ne prennent pas froid.

Préparez une trousse médicale avec quelques éléments basiques pour venir en aide en cas d’urgence :

      • Une paire de gants en latex.
      • Un kit stérile pour ligaturer les cordons ombilicaux.
      • Du sérum physiologique.

En cas de doute, demandez à votre vétérinaire.

Le moment venu, la mise bas se déroule en 3 étapes :

      • La préparation : la chatte se lèche la zone génitale avec insistance et s’agite.
      • La délivrance : Comptez entre 4 et 16 heures en moyenne. A chaque naissance, de fortes contractions interviennent. Le bébé sortira normalement la tête la première. La maman va lécher la membrane amniotique afin de la déchirer et va ainsi permettre au bébé de respirer. En cas de complication ou de durée allongée (cela peut s’étendre jusqu’à 3 j), consultez votre vétérinaire.
      • L’expulsion des placentas : Vérifiez qu’il y a autant de placentas que de bébés. Ils sont expulsés soit après chaque naissance, soit après le dernier né.

Et voilà, à vous les joies des naissances multiples et de bonnes parties de rigolades dans la maison dans les semaines qui suivent.

Partager ce contenu

Avez-vous des observations particulières sur ce sujet ? Nous vous invitons à les partager. Ecrivez un commentaire.