Comment soulager les douleurs articulaires chez le chien ?


Votre chien a vieilli, il n’a plus la même agilité ni la même vigueur que lors de ces jeunes années, il souffre de douleurs post-traumatiques, d’une dysplasie des hanches si c’est un grand chien ou un labrador, il boite après une fracture mal soignée ou une luxation. Vous avez remarqué qu’il a de plus en plus de mal à se lever le matin et à se déplacer sur de longues distances. Votre vétérinaire a posé son diagnostique :  Ses articulations sont usées, abimées, il est même question d’arthrose.
Alors, est-ce trop tard pour soulager ses douleurs et comment faire pour aider votre chien à mieux supporter son quotidien ?

Comment soulager les douleurs articulaires chez le chien 

Comprendre les douleurs articulaires chez le chien

Avant de parler des remèdes, il est utile de comprendre ce que signifie l’arthrose et pourquoi votre chien souffre des articulations. Pour faire simple, il s’agit d’une inflammation au niveau de l’articulation. Concrètement, à l’extrémité de chaque os, se trouve un cartilage puis un liquide emprisonné dans une poche appelée « capsule synoviale » qui permet que chaque mouvement soit fluide. Les os se maintiennent également ensemble et reviennent en position grâce aux ligaments.
Les douleurs articulaires se manifestent soit par une inflammation ou détérioration des ligaments (rupture, entorse, relâchement), soit lorsque la mécanique interne est endommagée, c’est-à-dire que le lubrifiant n’est plus contenu dans sa poche, la capsule synoviale. Les cartilages viennent à frotter l’un contre l’autre, ils se détériorent créant ainsi de l’arthrose. Les douleurs ne vont pas s’atténuer mais plutôt s’accentuer dans le temps. Il faut donc agir dès qu’on le peut.

Comment soulager les douleurs articulaires chez le chien ?

Une alimentation équilibrée pour soulager l’arthrose et les douleurs articulaires du chien

Une visite chez votre vétérinaire s’impose lorsque vous décelez les premiers signes de douleurs articulaires chez votre animal. Difficulté à se lever le matin, boiterie, activité réduite, etc. Il pourra poser un diagnostique et imposer un traitement médicamenteux adapté ou une rééducation localisée. Cependant, vous pouvez en plus agir à votre niveau. On le sait pour l’homme, mais cela est aussi valable pour les animaux, une bonne alimentation est fondamentale. Elle est effective comme traitement préventif mais aussi lorsque les symptômes sont déjà présents.

Pour le chien, il existe des gammes de croquettes spécialement conçues pour les animaux qui souffrent justement de ces douleurs articulaires. Ce sont des aliments qui contiennent suffisamment de chondroprotecteurs que sont les glucosamines et la chondroïtine. Sous ces noms barbares, se cachent des compléments alimentaires qui associés, vont permettre de protéger les cartilages. La chondroïtine a pour but principal de les hydrater et les glucosamines qu’ils se maintiennent et que leurs détériorations ralentissent. Pour compléter cela, on ajoute généralement des acides gras oméga-3 pour leur rôle anti-inflammatoire.

Attention cependant à ne pas utiliser la chondroïtine si l’animal souffre de diabète et les glucosamines s’il est sous traitement anticoagulant.

Ce type de croquettes permet d’apporter une alimentation complète et équilibrée, et elles vont également agir contre l’obésité. Le surpoids est en effet un facteur aggravant de l’usure prématurée des articulations. Toute la gamme de croquettes Alleva est l’exemple parfait d’alimentation développée par des vétérinaires nutritionnistes pour accompagner et soulager votre chien s’il souffre des articulations.

 

De l’exercice et des massages pour encore plus cajoler votre chien

Si l’alimentation et la médication restent primordiales, il va falloir relever les manches car tout comme nous, votre chien ne va pas être insensible au service premium d’une balnéothérapie maison. Et oui, à vous d’enfiler la blouse blanche et les chaussures de sport car vous allez en avoir besoin. Bon, pas de stress, on ne parle pas de courir le marathon de New York, on en est loin. Il va falloir au contraire faire doucement. Pas d’exercice brusque, mais de gentilles promenades à un rythme tranquille pour simplement faire travailler les muscles. Quelques mètres voir quelques centaines de mètres seront suffisants. Le but n’est pas d’accentuer les douleurs des articulations mais de maintenir la masse maigre et d’assouplir tendons et ligaments. Si cela lui est trop difficile ou s’il est trop vieux, faites travailler ses membres antérieurs avec le fameux, « donne la patte ! », et antérieurs avec « assis-debout ! ».
Et puis, pourquoi ne pas vous mettre au massage ? Essayez pour cela le baume d’origine naturelle Neo Lupus qui soulage les douleurs musculaires et articulaires. Une merveille de crème apaisante aux 16 plantes dont de la gaulthérie couchée et de l’arnica pour soulager de l’arthrose, les douleurs rhumatologiques, les inconforts dûs à l’âge, les ecchymoses, les crampes ou les courbatures après l’effort.
Voilà, vous savez désormais comment agir pour accompagner votre chien et atténuer son handicap. Pour résumer, une alimentation adaptée composée de glucosamines et chondroïtine, perte de poids si nécessaire, de l’exercice sans forcer, et des massages avec des huiles ou baumes à base d’herbes naturelles. Et ce qui est formidable, c’est que ces quelques conseils fonctionnent aussi pour nous humains !

Vous aimerez aussi

Partager ce contenu

Avez-vous des observations particulières sur ce sujet ? Nous vous invitons à les partager. Ecrivez un commentaire.